Le Stage

Je l’ai écrit il y a deux ans mais je pensais qu’il pourrait être utile. (Je voulais mettre les mots <écrit> et <être> à la fin – trop d’allemand, trop peu de français :/

Tous les élèves de quatrième ont fait un stage en entreprise au mois de mai. Le problème,  c’est ils le feront pourvu qu’ils soient payés, mais pendant le stage tu peut apprendre beaucoup même si tu ne peut pas recevoir d’argent. Le stage a duré quinze jours et j’ai eu de la chance de trouver une place dans une école primaire dans la ville ou j’habite. Pour être professeur, il faut que je sois à l’heure et il faut que j’aie de bons résultats. Aussi, il faut savoir bien communiquer, bien ecouter, il faut avait un bon sens de l’humour, ce qui est important dans ce travail.

Mardi j’ai rencontré les enfants. Comme il pleuvait et que je n’avais pas de parapluie quand je suis sorti de chez moi, je n’étais pas de bonne humeur. Je faisais des photocopies, mais je me suis ennuyée parce que je n’avais grand-chose à faire.

Mercredi j’ai joué avec les enfants et je les aidais pendant leurs leçons. Un garçon, qui s’appelle Adam, il s’est trompé car les maths n’est pas son truc. J’étais  un peu déçu parce que bien qu’il fasse beaucoup d’efforts, il n’était pas récompensé.  A peine la pendule avait-elle sonné trois heures et demie que j’ai remarqué tous les jeunes n’étaient plus dans la classe !

Le stage n’était pas complètement positif mais j’ai beaucoup apprécié mon stage car j’ai appris beaucoup de choses. Par exemple je suis maintenant assurée quand je suis en classe. Mes collègues étaient accueillants et pleins de bons conseils.

Je ne sais pas encore si je continuerai mes études après mes examens GCSE mais je voudrais bien retourner y travailler. Je trouve que quand j’ai dix-huit ans je serai a l’université ou j’espère étudier les maths et j’ai l’intention d’être professeur dans un collège. Par contre mon frère n’a pas de projet précis. Il a l’ambition poursuivre les études car il veut devenir homme d’affaires et il sera très heureux avec beaucoup d’argent.

Être et les chansons françaises

 

Another helpful hint for these verbs is that the derivatives of an être verb will most likely take être too e.g. venir, devinir and revenir.

Also, remember that these verbs only use être when they’re intransitve i.e. when they have no direct object and that the list above misses out passer.

This poem might also help those of you who can’t remember the past participles:

allé, arrivé, venu, revenu,
entré, rentré, descendu, devenu,
sorti, parti, resté, retourné,
monté, tombé, né et mort
Ces dix-sept verbes sont conjugués avec le verbe être au passé composé!

Although French didn’t make the shortlist when it came to picking my A-Level subjects, I can still remember everything that was taught to me in the form of a poem or song. For example during our first year 7 lesson we learnt the endings for the present tense by chanting: “e for je, es for tu, e for il and elle, ons for nous, ez for vous, ent for ils and elles.”

Other songs I can still recall include the days of the week to the tune of ‘Camptown Races’: ‘Lundi, mardi, mercredi, do dah, do dah, jeudi et vendredi, do dah do dah day, samedi, dimanche, la semaine commence, lundi, mardi, mercredi, do da do dah day’ as well as the weather song (although sadly I don’t know what the tune is called): ‘Il fait beau, beau, beau. Bravo, il fait chaud! Quel temps fait-il aujourd’hui à Bordeaux? Il y a du vent, il neige un peu, il fait très froid, et il pleut beaucoup!’